DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le scandale des œufs contaminés prend de l'ampleur


Danemark

Le scandale des œufs contaminés prend de l'ampleur

Le Danemark et la Slovaquie ont annoncé ce jeudi qu’ils étaient également touchés par le scandale des œufs contaminés au fipronil. Ils sont désormais une dizaine de pays dans ce cas.

Vingt tonnes d‘œufs en provenance de Belgique, présentant des traces de cet insecticide interdit dans les élevages, auraient été vendus au Danemark, a déclaré l’Autorité alimentaire du pays ce jeudi, tout en se montrant rassurante.

“_C’est une grosse affaire, et nos analyses montrent que le niveau de fipronil dans ces œufs est illégal, déclare Nikolas Hove, mais qu’il ne représente pas de risque urgent pour la santé des consommateurs.
Nous avons de bons rapports avec Danegg Products, qui a importé ces oeufs. Ils sont en ce moment en train d’avertir leurs clients et leur demander de ne pas manger ces oeufs_”, dit Nikolas Hove, de l’administration danoise des produits alimentaires et vétérinaires.

Pendant ce temps, l’enquête s’accélère dans les pays à l’origine du scandale sanitaire : la Belgique et les Pays-Bas, où ont été arrêtés les deux dirigeants de l’entreprise ChickFriend, suspectée d’avoir appliqué le produit dans les élevages.

Huit perquisitions ont été menées dans des propriétés, des véhicules ont été inspectés, ainsi qu’un compte bancaire“, a précisé le porte-parole du procureur public néerlandais Frans de Nerée tot Babberich.

Onze fouilles ont eu lieu à travers la Belgique, des preuves à charge ont été accumulées“, a garanti la procureure d’Anvers Silvie Van Baden.

Si la crise sanitaire semble avoir été évitée de justesse, le coût du scandale s‘élèveraient à plusieurs centaines de millions d’euros. Plusieurs centaines d’exploitations sont toujours bloquées.