DERNIERE MINUTE

Des milliers de réfugiés fuient Raqqa

Depuis septembre 2016, le camp de Aïn Issa abrite 8000 Syriens qui ont fuit les territoires contrôlés par Daesh.

Vous lisez:

Des milliers de réfugiés fuient Raqqa

Taille du texte Aa Aa

En Syrie, le quotidien des réfugiés de guerre est rendu plus difficile encore en raison de la chaleur de l‘été.

Dans le camp de déplacés de Aïn Issa, situé au nord de la ville de Raqqa, nourriture et fournitures médicales sont insuffisantes.

Depuis septembre 2016, ce camp abrite 8000 Syriens qui ont fuit les territoires contrôlés par Daesh.

On a quitté Deir Al Zor le 2 août. On a dû fuir les bombardements, les destructions, l’aviation. Il n’y avait rien à manger ni à boire, plus de pain. L’Etat islamique obligeait tous ceux qui avaient entre 15 et 40 ans à rejoindre leurs rangs. On a réussi à fuir Daesh et on est arrivé ici. On a passé une semaine sur la route, dans le désert, sans eau ni nourriture, et on vient juste d’arriver dans ce camp“, raconte Saker al Jasem.

A Raqqa, la bataille se poursuit. Les jihadistes continuent d’opposer une forte résistance aux combattants de l’alliance arabo-kurde soutenue par Washington.

Des citoyens britanniques sont sur place pour combattre Daesh. “Avant de venir ici, j’avais une vie normale comme tout le monde. Je réparais des ordinateurs et je faisais de la peinture. Un jour, j’ai pris la décision de rejoindre les combattants kurdes des YPG car je voulais me battre contre le mal en Syrie. Ça c’est vraiment passé aussi simplement que ça“, explique Jack Holmes, un britannique devenu sniper.

L’offensive pour reprendre la capitale syrienne de Daesh a début le 5 juin dernier.