DERNIERE MINUTE

Istanbul: un policier tué par un membre présumé de l'EI

Vous lisez:

Istanbul: un policier tué par un membre présumé de l'EI

Taille du texte Aa Aa

Un policier a été tué dimanche soir à coups de couteau aux abords d’un commissariat d’Istanbul par un membre présumé du groupe Etat islamique (EI) qui venait d‘être interpellé, a rapporté l’agence progouvernementale Anadolu.

Le suspect, qui était soupçonné de préparer un attentat, a été abattu par les forces de l’ordre, poursuit Anadolu.

L’agence privée Dogan précise que l’homme était soupçonné de préparer un attentat-suicide. Les faits ont eu lieu peu avant 23H00 (20H00 GMT), alors que l’assaillant était descendu du véhicule des forces de l’ordre et était en train d‘être conduit à sa cellule, selon la même source.

Le policier a succombé à ses blessures après avoir été évacué par une ambulance.

Plusieurs médias s’interrogeaient sur la manière dont l’homme avait pu être en possession d’un couteau malgré son interpellation.

La Turquie a été frappée depuis deux ans par de nombreux attentats meurtriers attribués ou revendiqués par l’EI, dont le dernier en date a fait 39 morts dans une discothèque la nuit du Nouvel An.

Depuis, les jihadistes n’ont commis aucune attaque sur le sol turc, mais les autorités procèdent régulièrement à l’arrestation de “terroristes” présumés et les mesures de sécurité restent maximales.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2017 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2017 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.