DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le défilé néonazi de Charlottesville vire au drame


Etats-Unis

Le défilé néonazi de Charlottesville vire au drame

Un rassemblement de suprémacistes blancs a tourné au drame dans la ville américaine de Charlottesville, ce samedi. Un homme a lancé sa voiture sur une foule de contre-manifestants. Une femme est morte et dix-neuf personnes ont été blessées.

Le conducteur, âgé de 20 ans, a été arrêté et inculpé pour “meurtre au second degré”. Le FBI a annoncé qu’il ouvrait une enquête sur les circonstances de cet incident mortel.

Face aux centaines de militants de l’ultra-droite américaine qui investissaient les rues de Charlottesville, le gouverneur de Virginie Terry McAuliffe avait interdit le rassemblement et déclaré l’Etat d’urgence dans la matinée.

Il s’est adressé samedi soir à ces personnes, réunis à Charlottesville pour protester contre le retrait d’une statue d’un général de la Confédération.

J’ai un message pour tous les suprémacistes blancs et les nazis qui sont venus à Charlottesville aujourdh’ui. Notre message est très simple : Rentrez chez vous. On ne veut pas de vous dans cette belle communauté. Honte à vous. Vous vous dites patriotes mais vous êtes tout sauf des patriotes“, a déclaré Terry McAuliffe.


La journée a été émaillée d’affrontements entre les suprémacistes blancs, membres du ku klux clan et autres nationalistes présents au rassemblement, et les nombreuses personnes venues s’opposer à leur présence.

Nous suivons de près les événements terribles qui se passent à Charlottesville, en Virginie. Nous condamnons de la manière la plus ferme cette démonstration de haine, de bigoterie et de violence des deux côtés“, a précisé Donald Trump depuis le New Jersey, où il passe ses vacances.


En fin de journée, un hélicoptère de la police, déployé pour surveiller le rassemblement, s’est abîmé dans une forêt voisine de la ville. Les deux occupants, des policiers de l’Etat de Virginie âgés de 40 et 48 ans, sont morts dans l’accident.