DERNIERE MINUTE

Belgique : le fipronil torpille la fête à l'omelette

Vous lisez:

Belgique : le fipronil torpille la fête à l'omelette

Taille du texte Aa Aa

Le scandale des œufs contaminés au fipronil a quelque peu assombri la traditionnelle fête à l’omelette organisée chaque année le 15 août dans l’Est de la Belgique.

A peine un milliers d’amateur d‘œufs brouillés ont bravé les craintes sanitaires pour honorer l’invitation de la Confrérie de l’omelette géante de Malmedy, une petite ville qui se trouve à côté de Liège.

En 2016, ils étaient six fois plus nombreux.

Raoul Lesire, membre de la Confrérie de l’omelette géante de Malmedy : “On peut montrer aujourd’hui que, par rapport à l’histoire qui se passe, tous les gens qui vont manger l’omelette aujourd’hui ne vont pas être malades.”

La crise sanitaire aux œufs contaminés touche une quinzaine de pays européens et cette année les organisateurs ont soigneusement vérifié l’origine des fournisseurs : 6 500 œufs ont été utilisés, soit près d’un tiers de moins que l’année dernière.

“Malgré l’affaire, on est quand même venu et ça goûte très bon” dit une dame belge une assiette à la main.

Il existe sept Confréries de l’omelette géante dans le monde francophone : trois en France, une au Canada, une en Louisiane, une en Argentine et celle de Malmedy en Belgique.