DERNIERE MINUTE

Capitulation du Japon : 72ème anniversaire

Vous lisez:

Capitulation du Japon : 72ème anniversaire

Taille du texte Aa Aa

Le Japon a commémoré mardi le 72ème anniversaire de la fin de la deuxième guerre mondiale dans le Pacifique. Une cérémonie officielle a rassemblé près de 6000 personnes dans le centre de Tokyo.

Après la destruction d’Hiroshima et de Nagasaki par le feu nucléaire américain, le Japon impérial s‘était résolu à capituler le 15 août 1945. Le pays est à l’origine de plusieurs dizaines de millions de morts et d’atrocités dans la région.
Aux côtés du Premier ministre Shinzo Abe, l’actuel empereur du Japon Akihito a pris la parole pour exprimer “de profonds remords” suite aux atrocités commises par le Japon durant la guerre.

Le message de l’empereur Akihito : “ Je ressens à nouveau une profonde tristesse à la pensée de tous ceux qui ont perdu la vie et de leur famille. Tout en éprouvant de profonds remords, je souhaite sincèrement que jamais ne se répètent les ravages de la guerre.”

Cette année encore, le Premier ministre Shinzo Abe s’est contenté d’envoyer un représentant au sanctuaire Yasukuni où sont honorés les morts pour la patrie.
Lieu de culte shintoïste, le Yasukuni Jinja honore quelque 2,5 millions de morts, dont 14 Japonais condamnés comme criminels de guerre par les Alliés après 1945. Les noms de ces derniers ont été inscrits sur les registres du sanctuaire en catimini en 1978.


La controverse autour du sanctuaire Yasukuni empoisonne régulièrement les relations diplomatiques du Japon avec ses voisins.

Avec Agences