DERNIERE MINUTE

Migrants/Méditerranée : les ONG suspendent leur aide

Vous lisez:

Migrants/Méditerranée : les ONG suspendent leur aide

Taille du texte Aa Aa

Au large de la Libye, le nombre de sauvetages de réfugiés s’est considérablement tari ces derniers jours. La quasi totalité des organisations humanitaires ont décidé de suspendre leurs interventions.
Les autorités libyennes ont en effet annoncé la création d’une nouvelle zone de sauvetage qui exclut les ONG sans autorisation.

Gabriele Eminente, le directeur italien de Médecin sans frontière s’inquiète : “Le risque principal c’est que nous recevions des appels de Libyens qui se déclarent secouristes et qui décident de ramener les gens en Libye. Ce qui de notre point de vue ne respecterait par le droit international car il est évident que la libye n’est pas un endroit sûr.”


La télévision danoise a diffusé la semaine dernière des images tournées en Libye dans un centre de détention où s’entassent des centaines de migrants. Cette prison est décrite comme l’une des meilleure du pays. Or les organisations humanitaires y dénoncent depuis des mois des conditions d’enfermement contraires aux droits de l’homme et à la dignité.