DERNIERE MINUTE

Muktar Robow quitte les shebab

Sa défection est un revers pour l'organisation jihadiste de Somalie. L'homme était l'un des rares leaders du mouvement à avoir rencontré Oussama Ben Laden en Afghanistan.

Vous lisez:

Muktar Robow quitte les shebab

Taille du texte Aa Aa

Il était l’un des fondateurs et des chefs des shebab de Somalie, Muktar Robow a fait défection à l’organisation jihadiste qu’il entend désormais combattre.

Mukhtar Robow alias Abou Mansour s’est exprimé mardi à Mogadiscio au cours d’une conférence de presse : “J’ai quitté les shebab il y a 5 ans et 7 mois. J’invite les militants à en faire autant. J’ai quitté les shebab à cause d’un malentendu et parce que je suis en désaccord avec leur croyance qui ne sert pas l’islam, ni les gens, ni le pays. Je remercie le gouvernement et ses amis internationaux qui ont joué un rôle dans mon départ.

Sa défection est un revers pour les shebab. L’homme était l’un des rares leaders du mouvement à avoir rencontré Oussama Ben Laden en Afghanistan comme le rappelle RFI dans cet article.

Les shebab ont juré la perte du fragile gouvernement central somalien, soutenu par la communauté internationale et par les 22 000 hommes de la force de l’Union africaine en Somalie (Amisom).

Ils ont été chassés de Mogadiscio en août 2011 et ont ensuite perdu l’essentiel de leurs bastions, mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d’où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides, souvent dans la capitale, ou contre des bases militaires, somaliennes ou étrangères.

Avec agence (AFP)