DERNIERE MINUTE

Oeufs contaminés : la France dix fois moins touchée que l'Allemagne

Vous lisez:

Oeufs contaminés : la France dix fois moins touchée que l'Allemagne

Taille du texte Aa Aa

La France a communiqué jeudi la liste des produits à base d’oeufs qui ont été finalement contaminés au fipronil, un insecticide interdit en Europe. A ce stade, parmi les dix-sept pays concernés par ce scandale sanitaire, la France aurait été
dix fois moins impactée que l’Allemagne par exemple où plus de 20 millions d’oeufs suspects auraient été mis sur le marché.

Selon le ministère français de l’agriculture, 16 établissements au total, répartis sur huit départements, ont importé ces oeufs contaminés. Soit environ 2,4 millions d’unités. Même si en pourcentage cela reste marginal, un syndicat de paysans français a accusé la filière agro-industrielle d’avoir tardé à réagir afin de continuer à écouler en France les lots d’oeufs contaminés.


Des accusations démenties par Philippe Juven, éleveur et président du Comité national pour la promotion des oeufs : “Ce sont des accusations qui ne sont pas fondées… Les Pays-Bas ont tardé à transmettre l’information. Ils ont apporté l’information à l’Allemagne mais à la France ils l’ont apportée avec un peu plus de retard ce qui fait que les entreprises n’avaient pas les références des lots et l’origine des bâtiments dont été issus les oeufs qu’ils avaient achetés et c’est qu’une fois cette information connue qu’on peut isoler les lots, les mettre sous séquestre, et faire des analyses pour les contrôler.”

En attendant, et par précaution des milliers de produits transformés ont déjà été retirés des étals.
Selon l’organisation mondiale de la santé, le Fipronil est modérément dangereux pour l’homme. Il serait présent en quantité infime dans les oeufs contaminés.

Au fait, d’où viennent vos oeufs ?


Avec Agences