DERNIERE MINUTE

Escalade dans la guerre anti-drogues

Même des proches du pouvoir se rebiffent...

Vous lisez:

Escalade dans la guerre anti-drogues

Taille du texte Aa Aa

Au moins 13 personnes ont été tuées à Manille, aux Philippines, la nuit dernière, dans une opération contre la criminalité et le trafic de drogue. Depuis le début de la semaine, au moins 80 personnes ont été tuées, ce qui en fait l’opération de police la plus sanglante depuis l’arrivée au pouvoir du président Rodrigo Duterte il y a un peu plus d’un an.
Parmi les cas les plus polémiques, celui d’un étudiant de 17 ans, abattu alors qu’il n‘était pas armé selon plusieurs témoins. Les trois policiers impliqués dans cette opération ont été relevés de leurs fonctions.
Même des proches du pouvoir estiment que des policiers véreux profiteraient de la protection présidentielle pour procéder à des règlements de compte dans les milieux du trafic de drogue. Des sénateurs exigent une enquête indépendante.