DERNIERE MINUTE

Glissement de terrain : plus de 400 morts à Freetown

Vous lisez:

Glissement de terrain : plus de 400 morts à Freetown

Taille du texte Aa Aa

Des centaines de tombes alignées, à perte de vue. Le Sierra Leone n’en finit plus d’enterrer ses morts, cinq jours après un glissement de terrain qui a emporté un bidonville de Freetown, la capitale.


Plus de 400 personnes ont péri mais selon la Croix-Rouge, le bilan devrait encore s’alourdir : 600 personnes sont toujours portées disparues. Le président du Sierra Leone, Ernest Bai Koroma a lancé un appel à l’aide internationale car les intempéries ont également détruit de nombreuses habitations et des milliers de familles vivent désormais dans le plus grand dénuement. A Genève le secrétaire général de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a annoncé le lancement imminent d’une collecte de fonds pour faire face à cette catastrophe afin d‘éviter la propagation de maladies qu’entraînent habituellement les inondations, comme la dysenterie et le choléra.

Avec Agences