DERNIERE MINUTE

Une éclipse solaire totale à ne pas rater après 99 ans d'attente

Vous lisez:

Une éclipse solaire totale à ne pas rater après 99 ans d'attente

Taille du texte Aa Aa

Sa réputation la précède, on l’appelle déjà “la grande éclipse américaine”.

Il faut dire que les Etats-Unis attendent ce phénomène depuis 99 ans : la dernière éclipse solaire totale là-bas remonte au 8 juin 1918. Celle-ci va être visible de la côte ouest à la côte est, sur une bande territoriale de 113 kilomètres de large qui traverse 14 Etats.

#Eclipse2017 USA

C’est dans l’Oregon, où un million de personnes ont fait le déplacement, que le spectacle va commencer : à 9H05 locales, l‘éclipse sera partielle, à 10H20, elle sera totale. La petite ville de Madras a beaucoup de chance car la nuit va y tomber pendant deux longues minutes et quatre secondes.

Et c’est en Caroline du Sud, sur l’Atlantique, que l‘éclipse va terminer son tour à 11H48 locales. Les habitants de Charleston seront aux premières loges. L’Etat tout entier connaît son pic touristique, il accueille deux millions de visiteurs alors que sa population, en comparaison, est de cinq millions d’habitants.


Dans la capitale fédérale, Washington, l‘éclipse solaire ne va être que partielle mais les lunettes spéciales, obligatoires pour l’observer, s’y vendent comme des petits pains.

En France, le phénomène sera très peu visible, uniquement à la pointe de la Bretagne. Le meilleur endroit pour l’apercevoir, si le temps le permet, devrait être la région de Quimper, dans le Finistère. En outre-mer, il pourra être observé en Guadeloupe et Martinique, ainsi qu’en Guyane et à Saint-Pierre-et-Miquelon.