Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Ankara/Berlin : nouvelle escalade verbale

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Ankara/Berlin : nouvelle escalade verbale

<p>Entre Berlin et Ankara, c’est <a href="http://fr.euronews.com/2017/08/19/ingerence-derdogan-dans-la-campagne-electorale-allemande">de nouveau</a> l’escalade verbale : dimanche Recep Tayyip Erdogan s’est encore immiscé dans la campagne électorale allemande. Il a appelé les Turcs d’Allemagne à faire battre la coalition d’Angela Merkel aux législatives du 24 septembre. “Ceux qui attaquent la Turquie méritent une gifle à ces élections”, a-t-il notamment déclaré. </p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Tensions Turquie/Allemagne : Erdogan appelle les Germano-Turcs à voter contre Angela Merkel et les principaux partis <a href="https://t.co/KIdMLvonF8">https://t.co/KIdMLvonF8</a> <a href="https://t.co/nUkkULfYqM">pic.twitter.com/nUkkULfYqM</a></p>— <span class="caps">LCI</span> (@LCI) <a href="https://twitter.com/LCI/status/898604426981539840">18 août 2017</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p>Le président Turc accuse Berlin d‘être trop indulgent avec les activistes kurdes et avec les suspects dans la tentative de coup d’Etat de juillet 2016.<br /> Berlin dénonce de son côté les dérives autoritaires du régime turc. </p> <p><em>“Je ne souhaite pas que les gens d’ici soient montés les uns contre les autres, nous défendons la démocratie, mais nous ne tolérons aucune ingérence étrangère dans notre démocratie”,</em> a fait savoir lundi Sigmar Gabriel, le ministre allemand des Affaires étrangères.</p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Erdogan appelle les Turcs d’Allemagne à voter contre Merkel <a href="https://t.co/q1tcXuR4c2">https://t.co/q1tcXuR4c2</a></p>— Le Figaro (@Le_Figaro) <a href="https://twitter.com/Le_Figaro/status/899387386207105027">20 août 2017</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p>Près d’1,2 million de Turcs vivent en Allemagne. Ces derniers votent généralement pour les sociaux-démocrates du <span class="caps">SPD</span> mais aux législatives turques de novembre 2015, ces Allemands d’origine turque ont voté à 59 % pour le parti du président Erdogan.</p> <p><em>Avec Agences</em></p>