DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Street art interdit à Cuba ?


Cult

Le Street art interdit à Cuba ?

Les graffitis ne sont pas très courants à La Havane et à Cuba, mais début août un artiste de rue a été convoqué par la police qui lui a demandé d’effacer purement et simplement tout ce qu’il a produit sur les murs de la capitale cubaine.

Mais Yulier Rodriguez Perez, ne l’entend pas de cette oreille visiblement : “Je ne vais pas effacer ce que j’ai fait. Je crois dur comme fer que l’art dans les villes, et particulièrement dans les espaces en décrépitude, est quelque chose de nécessaire. Cela crée des discussions, des dialogues et, pour moi, cela relève d’une conscience sociale.”


Rodriguez, qui signe sous on nom d’artiste “Yulier P.” a commencé ce travail artistique il y a trois ans et a depuis peint et dessiné plus de 300 oeuvres sur les murs de La Havane et dans d’autres villes cubaines.

Le choix de la rédaction

Prochain article
120 BPM, un film essentiel

Cult

120 BPM, un film essentiel