DERNIERE MINUTE

Présidentielle : le parti du président sortant Dos Santos clame victoire

Vous lisez:

Présidentielle : le parti du président sortant Dos Santos clame victoire

Taille du texte Aa Aa

Le parti au pouvoir en Angola depuis près de quarante ans remporte les élections générales. Le MPLA a recueillli 64 % des suffrages. Résultat communiqué par la commission électorale ce jeudi soir.
Le parti du chef de l’Etat sortant conserve la majorité au Parlement.
Et en Angola, le président est forcément issu de ses rangs.

Après 38 ans de règne, le président José Eduardo Dos Santos, 75 ans, a décidé de passer la main à son dauphin.
Joao Lourenço, 64 ans, sera donc son successeur.

Le principal concurrant du MPLA, l’Unita a remporté pour sa part un peu plus de 24 % des voix. Son autre adversaire, le parti Casa-CE a recueilli 8, 5 % des suffrages.

Tout au long de la campagne, les adversaires du pouvoir ont attribué au régime la responsabilité de la crise économique et dénoncé la corruption de ses dirigeants.
Après dix ans de boom pétrolier, l’Angola subit depuis trois ans une grave crise. En cause : la chute des cours de l’or noir, sa principale source de revenus.
Joao Lourenço a promis pendant sa campagne un “miracle économique”. Il a aussi assuré vouloir lutter contre la corruption.
L’Angola reste l’un des pays les plus pauvres de la planète.