DERNIERE MINUTE

L'héritier de Samsung condamné à 5 ans de prison

Vous lisez:

L'héritier de Samsung condamné à 5 ans de prison

Taille du texte Aa Aa

L’empire Samsung résistera-t-il à cette nouvelle onde de choc ? En Corée du Sud, Lee Jae-Yong, le vice-président du groupe vient d‘être condamné à 5 ans de prison. Il a été reconnu coupable vendredi par un tribunal de Séoul de corruption, abus de bien sociaux et parjure. En cause : un trafic d’influence autour de l’ancienne présidente, depuis destituée. Il est notamment accusé d’avoir promis 35 millions d’euros à des entreprises créées par la confidente de l’ombre de l’ancienne présidente et ce en échange de faveurs politiques.


Ce scandale a ébranlé la Corée du Sud. De nombreuses manifestations réclamaient le départ de la présidente et la tête des patrons des conglomérats familiaux sud-coréens, accusés d’accointances malsaines avec le pouvoir politique.

L’héritier de l’empire Samsung est en détention depuis février, il nie toute malversation. Ses avocats affirme que le groupe a plié sous la pression de l’ancienne dirigeante et n’a versé cet argent que contraint et forcé. Ils vont faire appel.

Ce jugement pourrait priver le premier fabricant mondial de smartphones de gouvernail pendant un temps, et ainsi nuire à sa capacité de prendre des décisions d’investissements cruciales.

avec AFP