DERNIERE MINUTE

Madrid veut plus de coopération contre le terrorisme

Vous lisez:

Madrid veut plus de coopération contre le terrorisme

Taille du texte Aa Aa

Une minute de silence dans le Parlement de Catalogne. Un hommage aux 15 victimes des attentats qui ont frappé Barcelone et Cambrils il y a une semaine.
Dans l’hémicycle, le chef du gouvernement catalan, Carles Puigdemont, et la maire de Barcelone, Ada Colau.

A Madrid, Mariano Rajoy, le chef du gouvernement espagnol appelle à renforcer la coopération européenne pour lutter contre le terrorisme : “J’ai demandé au président français Emmanuel Macron que nous abordions cette question lors du sommet que nous tiendrons lundi prochain à Paris. J’ai l’intention d’analyser le mécanisme de coopération au sein de l’Union européenne et d‘étudier les options pour les renforcer et les améliorer”.



La tragédie est polluée par le conflit sur l’indépendance de la Catalogne. La région veut organiser le 1er octobre prochain un référendum pour faire sécession Mariano Rajoy appelle à l’unité nationale face au terrorisme : “L’unité politique est fondamentale, c’est ce que méritent les victimes, c’est ce que les citoyens veulent et c’est ce qui évite la destabilisation des sociétés démocratiques lorsque ce type d’attaques se produisent.”


Un nouveau rassemblement est prévu samedi à Barcelone. Mariano Rajoy appelle les Espagnols à manifester en masse leur rejet du terrorisme, leur solidarité et leur amour pour les Catalans.



avec AFP