DERNIERE MINUTE

Maroc : l'indignation après un viol dans un bus

Vous lisez:

Maroc : l'indignation après un viol dans un bus

Taille du texte Aa Aa

Au Maroc, des centaines de femmes ont manifesté ces derniers jours pour protester contre les violences sexuelles dont sont régulièrement victimes les Marocaines. La diffusion récente d’une vidéo montrant un viol dans un bus a réactivé la colère des manifestants qui réclament la fin de l’impunité.


Des pétitions circulent sur le net pour renforcer la législation au Maroc. Depuis 2004, le harcèlement sexuel au travail est puni par la loi, mais il ne concerne pas le harcèlement dans l’espace public, comme l’a rappelé récemment le ministre marocain des droits de l’Homme.
La diffusion de la vidéo du dernier viol a eu au moins le mérite d’accélérer la procédure judiciaire : plusieurs jeunes suspects ont été arrêtés… trois mois après les faits. Signe de la division de la société sur ces questions, une partie de la population a pris la défense des jeunes accusés sur les réseaux sociaux.


Avec Agences