DERNIERE MINUTE

Environ 5000 personnes, essentiellement des femmes et des enfants membres de la minorité musulmane rohingya, sont passés au Bangladesh ces trois derniers jours pour fuir la nouvelle flambée de violences en Birmanie, ont annoncé les Nations unies lundi.
Plus de 400 000 réfugiés rohingyas se trouvent déjà au Bangladesh. Côté birman, de fortes tensions opposent musulmans et bouddhistes depuis de longues années.
Apatrides, les Rohingyas sont considérés comme des parias en Birmanie comme au Bangladesh.

Plus de No Comment