DERNIERE MINUTE

Inondations meurtrières en Inde

La mousson provoque d'importantes inondations à Bombay, la capitale économique de l'Inde

Vous lisez:

Inondations meurtrières en Inde

Taille du texte Aa Aa

Si Houston au Texas est toujours en proie aux pires inondations de son histoire, une autre ville de l’autre côté du globe est également sous l’eau. Bombay en Inde subit des précipitations torrentielles qui paralysent la vie de ses 20 millions de d’habitants. Les pluies de mousson ont cloué au sol des dizaines d’avions et de très nombreux trains, le mode de transport le plus populaire du pays, ont été également annulés. Dans certaines rues, les piétons se déplacent difficilement en ayant de l’eau jusqu’aux hanches. Des véhicules ont été abandonnés par leur propriétaire, piégés par la rapide montée des eaux.


Depuis ce lundi, il est tombé plus de 1,5 mètre d’eau sur la capitale économique du pays et selon les services météorologiques du pays de très importantes précipitations vont encore s’abattre sur la ville. Face à cette situation, le Premier ministre indien Narendra Modi, a recommandé aux habitants de Bombay de prendre toutes les précautions possibles.


Habitants et officiels craignent que ces inondations ne soient du niveau de celles de 2005 qui avaient entraîné la mort d’un millier de personnes.

Les pluies de mousson ont déjà causé, en ce mois d’août, la mort de plusieurs centaines de personnes dans le pays, dont plus de 500 dans l’Etat du Bihar dans le nord-est de l’Inde. Les pays frontaliers ne sont pas épargnés par ces inondations meurtrières. Le Bangladesh et le Népal ont ainsi durement touché. Plus de 1 200 personnes auraient perdu la vie dans ces trois pays selon un dernier bilan.