DERNIERE MINUTE

La Mecque sous haute sécurité pour le Hadj

Ce Hadj 2017 se déroule dans un contexte persistant de menace terroriste et de crise diplomatique avec le Qatar.

Vous lisez:

La Mecque sous haute sécurité pour le Hadj

Taille du texte Aa Aa

Les pèlerins musulmans affluent à La Mecque, dans l’ouest de l’Arabie Saoudite, où a lieu cette semaine le Hadj, le grand pèlerinage annuel.

A l’aéroport de Jeddah, à 80 kilomètres environ des lieux saints, la sécurité a été renforcée, comme partout dans la région.

Ce Hadj 2017 se déroule dans un contexte persistant de menace terroriste et de crise diplomatique avec le Qatar, accusé par l’Arabie Saoudite et ses alliés du Golfe de soutenir les groupes extrémistes.

Autre préoccupation pour les autorités, la crainte d’une propagation de l‘épidémie de choléra qui sévit au Yémen.

Plus de deux millions de musulmans du monde entier sont attendus à La Mecque. Les personnels de sécurité et de secours sont sur le qui-vive :

“Nous sommes prêts, nous avons des effectifs renforcés avec plus de 2.400 volontaires supplémentaires, une centaine d’ambulances dans les zones de pèlerinage, quatre hélicoptères, plus de 300 véhicules”, souligne Mohammed Bin Abdullah Al Qasem, le responsable du Croissant-Rouge saoudien.

Près de la Grande Mosquée, vers laquelle affluent les pèlerins, les forces de l’ordre veillent au grain et peaufinent les mesures de sécurité. Ce pèlerin du Bangladesh semble rassuré : “Je trouve que c’est bien organisé. Par endroits, c’est assez encombré, mais les autorités gèrent bien la situation.”

Le Hadj a été marqué ces dernières années par plusieurs accidents. Il y a deux ans, une gigantesque bousculade avait eu lieu à Mina, une ville d’accueil des pèlerins. Ce drame avait fait plus de 2.200 morts.