DERNIERE MINUTE

L'EI jette ses dernières forces dans la bataille de Tal Afar

Vous lisez:

L'EI jette ses dernières forces dans la bataille de Tal Afar

Taille du texte Aa Aa

A portée de mortier la dernière poche de résistance. Al Ayadiya est l’ultime refuge des militants de l’Etat islamique qui ont en grande partie abandonné Tal Afar dans le Nord de l’Irak. Chaque maison peut être piégée et chaque civil est un danger potentiel pour l’armée irakienne et les Peshmergas. Dans ce climat de paranoïa, femmes et enfants sont enfermés, accusés d‘être membre de l’Etat islamique. “En réalité ces gens ne sont pas des réfugiés mais des partisans de Daech, ils portaient tous des ceintures d’explosifs”, estime Jamal Barwari, officier peshmerga.
Tal Afar était le dernier bastion des l’Etat islamique dans la province de Ninive suite à la chute de Mossoul. En Syrie aussi les djihadistes subissent des revers. Ils ont évacué la zone frontalière libano-syrienne et devaient se rendre, en accord avec le Hezbollah, vers l’Est du pays dans la province de Deir Ezzor. Mais leur convoi a été bloqué par des bombardements de la coalition. Pour les Etats Unis, pas question de laisser les djihadistes se déplacer vers une autre ligne de front. Ces derniers mois les revers se multiplient pour le califat auto-proclamé, l’Etat islamique aurait perdu près de 60% de son territoire en Irak et en Syrie.