DERNIERE MINUTE

L'ONU dénonce des "crimes contre l'humanité" au Burundi

Une commission de l'ONU a enquêté sur les violences survenues au Burundi depuis avril 2015.

Vous lisez:

L'ONU dénonce des "crimes contre l'humanité" au Burundi

Taille du texte Aa Aa

Des crimes contre l’humanité ont été commis contre la population civile au Burundi, selon un rapport d’une commission de l’ONU, qui appelle la Cour pénale internationale à enquêter de “toute urgence”.

S’appuyant sur quelque 500 témoignages de Burundais ayant fui à l‘étranger, cette commission a répertorié de nombreuses violations des droits de l’Homme commises depuis avril 2015 :

“Au rang de ces violations figurent des arrestations et détentions arbitraires, des actes de torture et autres actes inhumains ou dégradants, des viols et autres violences sexuelles, ainsi que des disparitions forcées”, a indiqué Fatsah Ouguergouz, le président de la commission d’enquête de l’ONU sur le Burundi.

Petit pays d’Afrique de l’Est, voisin du Rwanda, le Burundi est le théâtre de violences depuis la réélection controversée il y a deux ans du président Pierre Nkurunziza pour un troisième mandat. Des manifestations de l’opposition avaient alors été violemment réprimées.

Les victimes des actes de violence sont en majorité des jeunes hommes, selon les enquêteurs de l’ONU, qui accusent les représentants de l’Etat burundais – police, armée, services de renseignement, membres du parti au pouvoir…

En réaction, le gouvernement burundais a dénoncé un complot occidental qui restera “sans effet”, alors que l’opposition espère que ce rapport va mettre fin à l’impunité au Burundi.

Avec AFP