DERNIERE MINUTE

Le Tiff, festival du film féministe et éclectique

La programmation de cette 42e édition du festival de Toronto a été réduite d'un quart par ses organisateurs et offre plus de visibilité aux femmes.

Vous lisez:

Le Tiff, festival du film féministe et éclectique

Taille du texte Aa Aa

Les colères homériques du joueur de tennis John McEnroe face à l’imperturbable Bjorn Borg ont ouvert le Festival international du film de Toronto, le Tiff… Le choix de ce thriller psychologique qui revient sur ce match mythique de Wimbledon est loin de la principale préoccupation des organisateurs cette année, à savoir donner plus de visibilité aux femmes du cinéma. mais, hormis cette petite critique, saluons le fait qu’un tiers des longs métrages présentés cette année au TIFF a été réalisé par une femme… La programmation de cette 42e édition du festival de Toronto a pourtant été réduite d’un quart par ses organisateurs : 260 films sont à l’affiche, des longs et courts métrages provenant de 74 pays. Un festival international important avant tout destiné au public qui augure généralement de ce que seront les Oscars….

Selon Peter Howell, président de l’Associations des critiques de films de Toronto,”Toronto est vraiment considéré comme un festival pour gagner en notoriété, en audience. Malgré toute la presse présente ici, il s’adresse au public. Le public peut obtenir plus de billets que dans d’autres festivals, ils aiment les films, et donc, les réalisateurs aiment vraiment présenter leurs films à Toronto parce qu’ils se disent que si je gagne le public à Toronto, je suis bien sur le chemin du succès des Oscars.

Le festival se tient jusqu’au 17 septembre. Plusieurs centaines de stars du cinéma sont attendues, comme Emma Stone, oscar de la meilleure actrice l’an dernier, qui incarne la tenniswoman Billie Jean King pour le film “La Bataille des Sexes” de la réalisatrice Valerie Faris.