DERNIERE MINUTE

Près de 300 000 rohingyas exilés au Bangladesh

Depuis deux semaines, les civils fuient en masse les violences dans le nord-ouest de la Birmanie

Vous lisez:

Près de 300 000 rohingyas exilés au Bangladesh

Taille du texte Aa Aa

La crise des Rohingyas ne cesse de s’aggraver. Fuyant les exactions en Birmanie, ils sont désormais près de 300 000 à avoir trouvé refuge au Bangladesh voisin. Le Haut commissariat de l’ONU aux réfugiés s’alarme de l’ampleur de l’exode.

Epuisés et affamés, les civils survivent dans des camps de fortune. La plupart ont marché plusieurs jours pour traverser la frontière.

Membres d’une minorité musulmane persécutée, ils fuient en masse le nord-ouest de la Birmanie en proie à une flambée de violences depuis deux semaines.

En outre, des milliers de personnes seraient toujours sur les routes ou réfugiées sur des collines loin de la frontière, sans eau ni nourriture. Pressées d’agir par la communauté internationale, les autorités birmanes ont, pour la première fois, annoncé la mise en place de camps pour accueillir les déplacés.

Les organisations humanitaires tentent de parer au plus pressé. Ce samedi, la Malaisie a notamment envoyé un avion chargé d’aides à destination du Bangladesh.