DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: objectif Open d'Australie pour Serena Williams

Vous lisez:

Tennis: objectif Open d'Australie pour Serena Williams

Tennis: objectif Open d'Australie pour Serena Williams
Taille du texte Aa Aa

La reine du tennis féminin Serena Williams qui vient de mettre au monde son premier enfant, ambitionne d‘être opérationnelle pour l’Open d’Australie 2018 en janvier prochain, a indiqué samedi son entraîneur en marge de l’US Open.

“L’idée, c’est d‘être prêt pour l’Australie, idéalement”, a expliqué à l’AFP Patrick Mouratoglou qui travaille avec l’ancienne N.1 mondiale depuis 2012.

“Maintenant ce qu’on s’est dit aussi, c’est qu’on allait reprendre quand les médecins l’autoriseraient à reprendre et qu’on allait faire le travail et si elle était prête pour l’Open d’Australie, elle jouerait, si elle ne l‘était pas, elle ne le jouerait pas”, a insisté le patron de la Mouratoglou Tennis Academy, présent à New York en tant que consultant TV.

Williams, 35 ans, qui a mis un terme à sa saison en avril a donné naissance la semaine dernière à une petite fille.

Elle avait remporté le premier tournoi du Grand Chelem de l’année, l’Open d’Australie justement, son 23e titre majeur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.