DERNIERE MINUTE

Kiev bloque le retour de Saakachvili

La police bloque à la frontière l'ex-président géorgien devenu une figure politique en Ukraine

Vous lisez:

Kiev bloque le retour de Saakachvili

Taille du texte Aa Aa

Les autorités ukrainiennes bloquent l’entrée sur le territoire de l’ex-président géorgien Mikheïl Saakachvili. Son train a été stoppé ce dimanche après-midi en gare de Przemysl, ville-frontière en Pologne.

Ancien allié du régime de Kiev, Saakachvili avait obtenu la nationalité ukrainienne il y a deux ans, et était devenu gouverneur de la région d’Odessa. En novembre dernier, il démissionne accusant le président Porochenko de corruption.

Déchu de sa nationalité, il tente aujourd’hui de revenir à Kiev, pour défendre ses droits, dit-il.

“Ils agissent comme du temps de l’Union soviétique quand ils voulaient se débarrasser d’un dissident. Ils attendaient qu’il parte à l‘étranger, et lui soutiraient sa citoyenneté. Poroshenko agit exactement comme l’aurait fait le KGB. Mais l‘époque soviétique est révolue, nous avons notre propre pays, avec des règles et des lois”, explique t-il.

“Le train ne quittera pas la gare tant que des personnes sans droit de rentrer en Ukraine seront à son bord”, a fait savoir la police ukrainienne

A l’extérieur, des milliers de personnes sont venues soutenir l’ancien chef d’Etat géorgien devenue une figure politique en Ukraine. Il a résidé 14 ans dans le pays, et a participé aux soulèvements pro-occidentaux de Maïdan. Il a perdu la citoyenneté géorgienne après avoir accepté la nationalité ukrainienne. Aujourd’hui, il est revenu contesté devant la justice la décision de Porochenko qui le rend apatride.