DERNIERE MINUTE

Les exercices militaires russes inquiètent à l'ouest

Moscou assure que ces manoeuvres, aux portes de l'OTAN, ne sont dirigées "contre aucun pays"

Vous lisez:

Les exercices militaires russes inquiètent à l'ouest

Taille du texte Aa Aa

La Russie a lancé une semaine de manoeuvres militaires de grande ampleur. Ces exercices ont lieu chaque année, mais cette fois ils inquiètent davantage certains alliés de l’OTAN. Ils se déroulent en effet dans le nord-ouest du pays, dans l’enclave de Kaliningrad, ainsi qu’au Bélarus, c’est à dire près la Pologne et des pays baltes. Leur nom de code : “Zapad-2017”, autrement dit “Ouest-2017. Le ministre de la défense lituanien parle clairement d’une “menace”.

“Des militaires russes autour de nos frontières, leur présence en Syrie, c’est le reflet que la Russie devient une menace conventionnelle”, estime ainsi le ministre de la défense lituanien, Raimundas Karoblis.

Moscou assure que ces exercices ne sont dirigés “contre aucun pays”. L’armée bélarusse dément même mener des exercices près des frontières des pays baltes.

“Quand nous avons décidé des zones pour l’entrainement des troupes, nous avons choisi des zones éloignées des frontières nationales pour éviter des tensions avec l’Ukraine, la Pologne, la Lituanie et la Lettonie”, dit le Major-général Oleg Voinov, ministère de la défense du Bélarus.

Le nombre de militaires impliqués sucite aussi la controverse. Moscou évoque 12 700 soldats, un chiffre sous-évalué selon les experts. La Lituanie et l’Estonoie parlent de 100 000 militaires.