DERNIERE MINUTE

Les séparatistes catalans lancent leur campagne dans l'illégalité

Madrid continue de brandir des menaces de poursuite judiciaire.

Vous lisez:

Les séparatistes catalans lancent leur campagne dans l'illégalité

Taille du texte Aa Aa

La tension monte entre Barcelone et Madrid : la campagne du référendum sur l’indépendance de la Catalogne a débuté ce jeudi, en toute illégalité, lors d’un meeting à Tarragone, qui aurait rassemblé 8 000 personnes, selon les organisateurs. Malgré les risques de poursuites judiciaires, les séparatistes bravent encore le pouvoir central.

“Ils ont dit qu’on ne pourrait rien faire de tout cela, et aujourd’hui, tous ces gens qui nous disaient ça, continuent de dire qu’on ne pourra pas voter le 1er octobre”, a lancé à la foule Carles Puigdemont, Président du gouvernement régional de Catalogne. “Et qu’est-ce qu’on fera le 1er octobre ? On votera !”

À Barcelone, aucun bureau de vote ne sera mis à disposition, mais les habitants pourront tout de même participer au référendum, a assuré la maire de la ville Ada Colau, sans préciser les modalités de ce scénario. Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy est attendu dans la capitale catalane ce vendredi.