DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie: Russie, Iran et Turquie vont maintenir l'ordre autour d'Idleb

Vous lisez:

Syrie: Russie, Iran et Turquie vont maintenir l'ordre autour d'Idleb

Syrie: Russie, Iran et Turquie vont maintenir l'ordre autour d'Idleb
Taille du texte Aa Aa

La Russie et l’Iran, alliés du régime de Damas, et la Turquie, soutien des rebelles, ont annoncé vendredi un accord pour déployer ensemble des forces de maintien de l’ordre dans la zone de désescalade d’Idleb dans le nord de la Syrie.

Les trois pays déploieront des “forces de contrôle de la désescalade” dans la région d’Idleb et dans “certaines parties” des régions de Lattaquié, de Hama et d’Alep en Syrie, selon un communiqué commun diffusé au terme de deux jours de pourparlers à Astana.

Ces forces auront pour mission de “prévenir les incidents et accrochages” entre les forces gouvernementales et les combattants rebelles, qui contrôlent majoritairement la région d’Idleb, frontalière de la Turquie et voisine de la province côtière de Lattaquié, fief du régime.

La ville d’Idleb est passée fin juillet sous le contrôle de jihadistes de l’ex-branche d’Al-Qaïda en Syrie, après le retrait d’un groupe rebelle rival.

Lors des précédents rounds de négociations à Astana, il avait été décidé de créer quatre zones de désescalade en Syrie dans les régions d’Idleb (nord-ouest), de Homs (centre), dans la Ghouta orientale, près de Damas, ainsi que dans le sud du pays.

La Russie a déjà déployé sa police militaire dans plusieurs de ces zones afin de permettre l’instauration d’un cessez-le-feu durable.

Le processus de paix d’Astana se concentre sur les questions militaires et techniques et se déroule en parallèle à celui, politique, de Genève.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.