DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tir de missile nord-coréen: "pas de plan B" pour les JO de Pyeongchang, répète le CIO

Vous lisez:

Tir de missile nord-coréen: "pas de plan B" pour les JO de Pyeongchang, répète le CIO

Tir de missile nord-coréen: "pas de plan B" pour les JO de Pyeongchang, répète le CIO
Taille du texte Aa Aa

La position du Comité international olympique “reste inchangée” après le nouveau tir de missile de la Corée du Nord et “il n’y a pas de plan B” à cinq mois des jeux Olympiques de Pyeongchang, en Corée du Sud, a rappelé jeudi le CIO.

“La position du CIO reste inchangée, il n’y a pas de plan B”, a déclaré Mark Adams, porte-parole du président, assurant que “les jeux Olympiques sont sur la bonne voie”.

Les jeux Olympiques d’hiver se tiendront du 9 au 25 février 2018 à Pyeongchang, plus célèbre centre de sport d’hiver du pays, situé à 80 km de la frontière avec la Corée du Nord.

“On nous a assuré que Pyeongchang serait l’un des endroits les plus sûrs”, a ajouté l’Américaine Angela Ruggiero, présidente de la Commission des athlètes du CIO.

“Les athlètes feront confiance à leur comité national olympique ou à leur fédération mais les athlètes surveillent la situation”, a ajouté l’ancienne championne olympique de hockey sur glace.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.