DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Décastar de Talence: Kévin Mayer forfait

Vous lisez:

Décastar de Talence: Kévin Mayer forfait

Décastar de Talence: Kévin Mayer forfait
Taille du texte Aa Aa

Le champion du monde Kévin Mayer ne participera à aucune épreuve du Décastar de Talence ce week-end, dont il devait être la tête d’affiche, a-t-on appris auprès de l’intéressé arrivé samedi matin en Gironde.

“La saison a été très longue et difficile. Je n’ai pas eu une seule seconde pour m’entraîner, ce mois-ci”, a expliqué Mayer, fatigué par les différentes sollicitations qui ont suivi son titre de Londres.

Mayer a également indiqué qu’il resterait durant les deux jours sur le stade de Thouars, en tant qu’invité d’honneur.

Même sans Mayer, la 41e édition du Décastar propose un joli plateau avec l’Allemand Kaï Kazmirek, médaillé de bronze lors des derniers mondiaux, le Canadien Damian Warner, vainqueur à Talence en 2013, l’Ukrainien Oleksiy Kasyanov, tenant du titre, le Grenadin Kurt Felix (7e) et le Tchèque Adam Helcelet (8e).

Chez les dames, la Néerlandaise Nadine Broersen défendra son titre avec comme principales rivales sa compatriote Anouk Vetter, la jeune Cubaine en pleine ascension Yorgelis Rodriguez (22 ans, 4e à Londres), les Hongroises Xenia Krizsan (9e à Londres) et Györgyi Zsivoczky-Farkas, vainqueur en Gironde en 2015, et la Française Antoinette Nana Djimou, revancharde après ses Mondiaux ratés cet été (16e).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.