DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe Davis: l'Argentine, tenante du titre, reléguée après les barrages

Vous lisez:

Coupe Davis: l'Argentine, tenante du titre, reléguée après les barrages

Coupe Davis: l'Argentine, tenante du titre, reléguée après les barrages
Taille du texte Aa Aa

L’Argentine, détentrice du trophée, a été sortie du groupe mondial de la Coupe Davis dès l’année suivante, battue au Kazakhstan (3-2) en barrages de maintien ou d’accession dans l‘élite, ce week-end.

L’Argentine était privée de son héros, Juan Martin Del Potro, grand artisan de la victoire en Croatie en finale 2016. Le Kazakhstan, de son côté, accède au groupe mondial.

La Croatie, finaliste sortante, a elle sauvé sa tête dans le Groupe mondial en allant battre facilement, avec son fidèle N.1 Marin Cilic, la Colombie (4-1).

Le résultat de Japon-Brésil n’est pas encore connu: les Japonais menaient à l’issue de la 1re journée vendredi 2 à 0. Depuis, de fortes pluies ont interrompu le déroulement de la rencontre à Osaka.

Kazakhstan – Argentine 3 – 2

Colombie – Croatie 1 – 4

Suisse – Belarus 3 – 2

Pays-Bas – Rép. Tchèque 3 – 2

Portugal – Allemagne 2 – 3

Japon – Brésil 2 – 0 (rencontre interrompue à cause de la pluie)

Hongrie – Russie 3 – 1 (le 5e match, en accord entre les 2 capitaines, n’a pas été joué)

Canada – Inde 3 – 1 (reste un simple à disputer sans enjeu)

Se maintiennent dans le Groupe mondial: Croatie, Suisse, Allemagne, Canada

Accèdent au Groupe mondial: Kazakhstan, Pays-Bas, Hongrie

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.