DERNIERE MINUTE

Le Hamas fait un pas vers le Fatah

Vous lisez:

Le Hamas fait un pas vers le Fatah

Taille du texte Aa Aa

Il est prématuré de conclure à la réconciliation entre les frères ennemis de Palestine, le Hamas et le Fatah. Mais c’est un premier pas qu’ont fait les deux parties, dimanche 17 septembre, à la suite d’une médiation de l’Egypte.

Le Hamas a d’abord annoncé la dissolution de son comité administratif, qui dirige Gaza. Le mouvement d’Ismaël Haniyeh a aussi accepté la tenue d‘élections générales dans l’ensemble du territoire palestinien. “Le Hamas a pris une décision courageuse, sérieuse et patriotique en prononçant la dissolution de son gouvernement, a commenté son porte-parole, Fawzi Barhoum. La question est maintenant de savoir ce que le Fatah et le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, vont en faire.”

Le Fatah a immédiatement réagi, positivement… mais en restant mesuré. “Nous espérons mettre en place un modèle dont d’autres pourraient s’inspirer, a déclaré un membre du comité central de l’organisation, Abbas Zaki. Car la cause palestinienne est une cause juste. Et notre peuple, qui est un grand peuple, a besoin de dirigeants responsables qui soient connectés avec lui.”

Habitant de Gaza, Nour Saleh approuve l’initiative du Hamas. “J’ai appris la nouvelle en me réveillant ce matin, a-t-il confié. Et, en tant que jeune Palestinien, j’applaudis cette décision du Hamas de dissoudre son comité administratif. C’est un pas dans la bonne direction. Et j’espère que ce sens de l’unité nationale sera partagé par toutes les composantes du peuple palestinien.”

Le passé incite toutefois à la prudence. La rupture entre les deux mouvements date des dernières élections générales, en 2006. Et depuis six ans, toutes les tentatives de réconcliation ont échoué.