Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Kénya : la Cour suprême "menacée" par le camp Kenyatta

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Kénya : la Cour suprême "menacée" par le camp Kenyatta

<p>Des centaines de partisans du président sortant kényan Uhuru Kenyatta ont manifesté devant la Cour suprême contre l’invalidation de sa réélection lors du scrutin du 8 août dernier.</p> <p>Le président de la Cour dénonce quant à lui les menaces formulées par des responsables politiques et leurs partisans contre l’institution. Des manifestations ont eu lieu ailleurs dans le pays. Il dénonce climat d’intimidation.</p> <p>“Nous reconnaissons et nous respectons les droits des citoyens à manifester comme le stipule la constitution, mais ces manifestations ont tourné à la violence et ont clairement pour but d’intimider le pouvoir judiciaire et les juges”, a déclaré le président de la Cour suprême David Maraga.</p> <p>Le jugement complet de la Cour suprême, expliquant en détails sa décision d’invalider l‘élection, et précisant les “irrégularités” qui ont selon elle entaché le scrutin, doit être publié aujourd’hui.</p> <p>La société fournissant le système électronique a assuré ne pas pouvoir être prête à temps pour le nouveau scrutin du 17 octobre.</p>