DERNIERE MINUTE

Kénya : la Cour suprême "menacée" par le camp Kenyatta

Vous lisez:

Kénya : la Cour suprême "menacée" par le camp Kenyatta

Taille du texte Aa Aa

Des centaines de partisans du président sortant kényan Uhuru Kenyatta ont manifesté devant la Cour suprême contre l’invalidation de sa réélection lors du scrutin du 8 août dernier.

Le président de la Cour dénonce quant à lui les menaces formulées par des responsables politiques et leurs partisans contre l’institution. Des manifestations ont eu lieu ailleurs dans le pays. Il dénonce climat d’intimidation.

“Nous reconnaissons et nous respectons les droits des citoyens à manifester comme le stipule la constitution, mais ces manifestations ont tourné à la violence et ont clairement pour but d’intimider le pouvoir judiciaire et les juges”, a déclaré le président de la Cour suprême David Maraga.

Le jugement complet de la Cour suprême, expliquant en détails sa décision d’invalider l‘élection, et précisant les “irrégularités” qui ont selon elle entaché le scrutin, doit être publié aujourd’hui.

La société fournissant le système électronique a assuré ne pas pouvoir être prête à temps pour le nouveau scrutin du 17 octobre.