DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: McEnroe veut que la Laver Cup pousse à des réformes de la Coupe Davis

Vous lisez:

Tennis: McEnroe veut que la Laver Cup pousse à des réformes de la Coupe Davis

Tennis: McEnroe veut que la Laver Cup pousse à des réformes de la Coupe Davis
Taille du texte Aa Aa

La gloire du tennis mondial John McEnroe, partisan des changements du format de la Coupe Davis, a espéré jeudi à Prague que la nouvelle “Laver Cup”, une exhibition inspirée de la Ryder Cup en golf, puisse favoriser des réformes dans le déroulement de la compétition historique.

“Je pense que nous sommes tous enthousiasmés à cette idée et espérons que (la Laver Cup) sera un succès et obligera certains à scruter avec attention aussi le reste du calendrier”, a déclaré l’Américain de 58 ans devant la presse.

“La Coupe Davis, par exemple”, a ajouté le quintuple champion de la Coupe Davis, et capitaine de la “Team World” lors de cette exhibition qui opposera de vendredi à dimanche six joueurs européens à six autres représentant le “reste du monde”.

La Coupe Davis, compétition historique fondée en 1900 et confrontée ces dernières années à la désaffection des stars, représente selon le vainqueur de sept tournois du Grand Chelem un “engagement tellement important” que les autorités seront “obligés de faire des changements”.

“Ils ont été jusqu‘à présent assez lents à faire quelque chose de différent, donc cela va peut-être les inciter à agir”, a aussi affirmé McEnroe.

La première édition de la “Laver Cup” baptisée ainsi en hommage à l’Australien Rod Laver, présent aussi à Prague, se tient à l’initiative du Suisse Roger Federer qui sera ainsi pour la première fois membre de la même équipe que son éternel rival espagnol Rafael Nadal.

Pour Federer, les deux compétitions sont “très excitantes”.

“La Coupe Davis l’a toujours été et j’espère que (la Coupe Laver) sera aussi pour assez longtemps très spéciale pour les joueurs qui voudront la disputer pour représenter leur pays et aussi leur continent”.

Dirigée également par une légende du tennis mondial, le Suédois Björn Borg, l‘équipe de l’Europe sera composée, outre Federer et Nadal, de Marin Cilic, Alexander Zverev, Dominic Thiem et Tomas Berdych.

Frances Tiafoe, Sam Querrey, John Isner, Jack Sock, Nick Kyrgios et Denis Shapovalov forment quant à eux la “Team World”.

Il y a 4 rencontres par jour (3 simples et un double). Le vendredi une victoire rapporte 1 point, le samedi 2 points et le dimanche 3 points. La première des deux équipes qui obtient 13 points sur les 24 possibles a gagné.

Vendredi, les trois premiers simples opposeront Cilic à Tiafoe, Thiem à Isner et Zverev à Shapovalov, avant un double qui sera disputé sur la surface dure de couleur noire de l’arène de Prague par Nadal et Berdych du côté européen et Kyrgios et Sock du “reste du monde”.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.