DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le PSG inaugure sa première académie au Portugal

Vous lisez:

Le PSG inaugure sa première académie au Portugal

Le PSG inaugure sa première académie au Portugal
Taille du texte Aa Aa

Le PSG a présenté sa première académie pour jeunes au Portugal, jeudi à Lisbonne, pour affirmer sa volonté de développer sa marque à l‘étranger et intégrer le cercle des clubs les plus représentés à l’international.

Le vice-champion de France 2017 a noué un partenariat avec une structure de foot à cinq en extérieur pour mettre en forme son projet dans la capitale portugaise et accueillir des garçons et filles de 5 à 14 ans.

“L’idée de s’implanter au Portugal nous est naturellement venue à l’esprit car c’est une importante terre de football et la France a beaucoup d’affinités avec ce pays”, a déclaré à l’AFP le directeur du développement de la marque PSG Fabien Allègre.

L’inauguration de l’académie, qui ne compte pas se lancer dans la détection de joueurs et concurrencer les géants de Lisbonne du Benfica et du Sporting Portugal, s’est déroulée en présence de l’ancien attaquant du PSG, le Portugais Pedro Miguel Pauleta, aujourd’hui ambassadeur officiel du club francilien.

“Pour moi c’est une fierté et une grande responsabilité d’avoir une académie qui ouvre ici dans mon pays, j’en suis très heureux”, a confié Pauleta à l’AFP.

L’ancien meilleur buteur du PSG (109 réalisations) et international lusitanien a joué un rôle prépondérant dans l’ouverture de cette nouvelle structure.

Le PSG a déjà ouvert des académies dans onze pays dont l’Inde, le Maroc et le Brésil, il accueille désormais plusieurs milliers de jeunes. A terme, l‘équipe parisienne compte intégrer le top 10 des équipes les plus représentées à l‘étranger.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.