DERNIERE MINUTE

Madrid envoie des renforts de police en Catalogne

Vous lisez:

Madrid envoie des renforts de police en Catalogne

Taille du texte Aa Aa

Le bras de fer continue entre Barcelone et Madrid. Troisième journée de mobilisation pour les indépendantistes catalans. Ils protestent contre les opérations de police qui visent à empêcher le référendum d’autodétermination. Perquisitions, saisies de matériel de vote et arrestations de hauts-fonctionnaires : malgré la pression, la Catalogne ne lâche rien.


“À la lumière des mobilisations tumultueuses, le gouvernement a décidé d’envoyer des renforts en Catalogne aux côtés des forces de sécurité de l’Etat qui accomplissent déjà leurs missions dans la région autonome explique Iñigo Mendez de Vigo, porte-parole du gouvernement espagnol. Elles renforceront et soutiendront les unités des Mossos d’Esquadra qui exercent des fonction s de police judiciaire.”


Ces renforts de police interviendront si le référendum est maintenu. Ils seront logés dans trois bateaux de croisière affrétés par Madrid. Les étudiants sont eux aussi mobilisés, ils sont des centaines à avoir envahi le siège de l’université de Barcelone et entendent y passer la nuit : “Nous sommes ici pour montrer au gouvernement espagnol que nous sommes prêts à voter et nous ne lui permettrons pas de nier nos droits.”

Les mesures prises ces derniers jours par les autorités espagnoles ont porté un coup très sévère à l’organisation du référendum mais Carles Puigdemont, le président de la région autonome, l’assure : “La Catalogne votera sur son indépendance que cela vous plaise ou non.”

avec AFP