DERNIERE MINUTE

J-7 avant le référendum catalan

De nouvelles manifestations favorables à l'indépendance ont eu lieu ce dimanche

Vous lisez:

J-7 avant le référendum catalan

Taille du texte Aa Aa

De nouvelles manifestations en faveur de l’indépendance de la Catalogne ont résonné ce dimanche, à Barcelone, comme dans des centaines de localités de la région.

Une démonstration de force une semaine tout juste avant le référendum jugé illégal par le gouvernement espagnol.

Des mouvements civils pro-indépendance dénoncent les méthodes de Madrid pour empêcher la tenue du scrutin.

“Ce n’est pas possible qu’il y ait des abus de pouvoir comme certains le font dans les instances du gouvernement espagnol, cela peut mener à des répressions et à des accusations de sédition”, s’insurge Jordi Sànchez président de l’association de l’Assemblée nationale catalane.

La présence policière se renforce à l’approche du vote. Les socialistes catalans eux ont appelé à ne pas aller aux urnes et demande l’annulation du référendum.

“La loi doit être respectée, le parti socialiste défend l’Etat de droit, qui est le cadre de notre coexistence mais la loi seule ne peut pas mettre fin au problème catalan, nous avons besoin de plus de politique”, estime Salvador Illa, secrétaire de l’organisation PSC (le parti socialiste catalan).

Un avis que ne partagent pas ces manifestants qui impriment et distribuent des bulletins pour encourager au vote du 1er octobre.

Dans la rue, la détermination est forte mais aussi la colère après la décision du gouvernement espagnol de placer la police autonome catalane sous la coordination de Madrid en vue d’empêcher le scrutin.

“La Catalogne entame la dernière ligne droite avec une crise institutionnelle forte entre les gouvernement espagnol et catalan, et avec des manifestations quotidiennes dans les rues”, confirme notre correspondante à Barcelone, Cristina Giner.