DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rohingyas : "il n'y a pas de génocide"

L'ambassadeur birman à l'ONU à récusé lundi les accusation qui pèsent contre son pays.

Vous lisez:

Rohingyas : "il n'y a pas de génocide"

Taille du texte Aa Aa

L’organisation mondiale de la santé a lancé lundi une alerte au choléra à la frontière entre le Bangladesh et la Birmanie.
Sur place, près de 435 000 Rohingyas ont trouvé refuge. L’armée birmane est accusée de violences meurtrières contre cette minorité musulmane. Lundi à l’ONU, la Birmanie a de nouveau réfuté ces accusations.

Hau Do Suan, ambassadeur birman à l’ONU : “Soyons clairs, monsieur le président, il n’y a pas d‘épuration ethnique, il n’y a pas de génocide. Les dirigeants de Birmanie qui se sont longtemps battus pour la liberté et les droits de l’Homme ne mènent pas ce genre de pratiques. Nous ferons tout notre possible pour prévenir un nettoyage ethnique et un génocide”.


Dans l’urgence, près de 68 camps de réfugiés ont été installés à la frontière birmane ces dernières semaines. La situation sanitaire y est catastrophique.
Les tensions religieuses dans la région ont également fait des dizaines de morts dans des villages hindous et boudhistes.


Avec Agences