DERNIERE MINUTE

Victoire amère pour Angela Merkel

Vous lisez:

Victoire amère pour Angela Merkel

Taille du texte Aa Aa

C’est une victoire au goût amer pour Angela Merkel. Les conservateurs de la CDU-CSU, crédités de 32 % des voix, affichent un score décevant et doivent faire face à la percée historique de l’AfD, le parti d’extrême droite qui va entrer au Bundestag. La chancelière allemande, qui va entamer son quatrième mandat, devrait s’engager dans d‘âpres négociations pour constituer une coalition.


“Comparé à certains pays voisins, comme la France, la Pologne, ou les Pays-Bas le score de l’AfD est heureusement plus modéré en termes de pourcentage”, souligne une jeune militante, “mais c’est un choc, même au sein de la CDU, car l’AfD pourrait mobiliser en particulier les abstentionnistes, mais aussi des électeurs de la CDU et c’est ce à quoi nous devons réfléchir : comment faire revenir à nous, ce million d‘électeurs ?”

Pour gouverner, Angela Merkel devrait s’allier aux libéraux, mais pourrait aussi avoir du mal à se passer des écologistes, une coopération qui s’annonce difficile. Il nous faut un gouvernement qui pense au futur, qui relève les défis écologiques et économiques”, estime un jeune militant, “et je pense que pour ce faire, une coalition étroite est plus adaptée”.


“L’Allemagne a voté et la CDU-CSU dispose à nouveau d’une majorité pour gouverner, mais avec de lourdes pertes”, indique Anja Bencze, journaliste à Euronews. “Angela Merkel doit faire face à de longues et âpres négociations pour former un gouvernement en capacité d’agir. L’un des principaux défis des quatre années à venir sera la présence de l’AfD au Parlement”.