DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accueil des migrants : où en sont les pays européens ?

Rares sont les membres de l'Union européenne à avoir atteint les objectifs fixés par le plan de "relocalisation" des migrants, à quelques jours de son échéance.

Vous lisez:

Accueil des migrants : où en sont les pays européens ?

Taille du texte Aa Aa

Il y a deux ans, lors de son discours sur l’état de l’Union, Jean-Claude Juncker jetait les bases d’un plan visant à répartir des centaines de milliers de migrants dans l’UE.

Le président de la Commission européenne demandait aux pays membres d’afficher leur solidarité avec la Grèce et l’Italie, deux pays où des dizaines de milliers de migrants ont été secourus et pris en charge dans des centres d’accueil.

Dans un premier temps, un objectif initial de 160 000 migrants à répartir sur une période de deux ans avait été proposé. Ce chiffre a été ensuite ramené à 120 000. Ce plan a fixé également des quotas par pays membre. Ce que certains ont refusé. La Slovaquie et la Hongrie, avaient même déposé des recours contre ces quotas d’accueil. Mais la Cour de justice de l’UE a rejeté leur démarche ce 6 septembre.

Mais à quelques semaines de l‘échéance, seuls 27 645 migrants, entrés en Europe par la Grèce et l’Italie, ont été pris en charge par d’autres pays. Des chiffres à consulter en détail dans le tableau ci-dessous.