DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chine: pas de visa pour une athlète indienne de 101 ans

Vous lisez:

Chine: pas de visa pour une athlète indienne de 101 ans

Chine: pas de visa pour une athlète indienne de 101 ans
Taille du texte Aa Aa

A 101 ans, l’Indienne Man Kaur rêvait de ramener une nouvelle médaille d’or lors des Jeux asiatiques des maîtres, mais son rêve a été brisé mardi, la Chine ayant refusé de lui accorder son visa.

Man Kaur, victorieuse en avril dernier à Auckland du titre du 100 mètres dans la catégorie centenaires lors des Jeux mondiaux des maîtres, s’entrainait depuis longtemps pour participer à la compétition qui se déroule à Rugao, dans l’est de la Chine.

“J’ai été très déçue quand mon visa a été rejeté”, a-t-elle raconté à l’AFP. “Partout où nous allons, nous revenons avec la victoire et cette fois encore j‘étais confiante de pouvoir gagner.”

“Mais ce n’est pas la fin. Je vais continuer à m’entraîner et j’ai hâte de participer à d’autres événements”, a-t-elle ajouté.

Kaur, qui a commencé l’athlétisme à l‘âge de 93 ans, devait participer à Rugao aux courses du 100m et du 200m ainsi qu’aux concours du poids et du javelot.

“Nous avons voyagé partout dans le monde, de l’Angleterre aux Etats-Unis en passant par la Nouvelle-Zélande, jamais on nous a refusé de visa”, a déclaré Gurdev Singh, son fils de 79 ans.

“Qu’est ce que deux personnes de 101 et 79 ans peuvent bien créer comme problèmes en Chine?”, a-t-il ajouté.

Man Kaur, surnommée “le miracle de Chandigarh”, du nom de la métropole du nord de l’Inde dont la centenaire est originaire, est l’une des personnes nommées pour les prestigieux Laureus Awards dans la catégorie “Meilleur moment sportif de l’année”.

Elle avait parcouru en avril un 100 m en une minute et 14 secondes, soit 64 secondes de plus que le record du monde du Jamaïcain Usain Bolt.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.