DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle salve de tweets de Trump contre la NFL et ses joueurs

Vous lisez:

Nouvelle salve de tweets de Trump contre la NFL et ses joueurs

Nouvelle salve de tweets de Trump contre la NFL et ses joueurs
Taille du texte Aa Aa

Le président américain Donald Trump a publié mardi matin une nouvelle série de tweets visant la NFL, la ligue professionnelle de football américain, et ses joueurs, dont une partie ont mis genou à terre ce week-end pendant l’hymne national, en signe de protestation.

Ses tweets ont été publiés quelques heures après que toute l‘équipe des Dallas Cowboys, avec ses entraîneurs et son propriétaire, a mis genou à terre avant l’hymne national, dans ce qu’ils ont appelé “une déclaration d‘égalité et d’unité”.

“Les sifflements lors du match de NFL hier soir, quand toute l‘équipe de Dallas s’est agenouillée, étaient les plus forts que j’ai jamais entendus. Superbe colère”, a notamment écrit Donald Trump sur son réseau social favori.

Depuis le week-end dernier, le président américain est en guerre contre la NFL et les joueurs qui mettent genou à terre pendant l’hymne américain, un moyen pour eux de dénoncer les violences policières contre les Noirs aux Etats-Unis.

Le président américain y voit pour sa part un “manque de respect” envers le drapeau américain.

“Les audiences de la NFL sont en grosse baisse, sauf avant le début des matches, quand les gens regardent si on va manquer de respect à notre pays!”, a-t-il également écrit.

Pendant les 16 rencontres de football américain ce week-end, plus de 150 joueurs se sont agenouillés, se sont tenus par les bras ou sont restés aux vestiaires pendant l’hymne américain, dans ce qui est devenu un signe de défiance envers le président américain qui avait qualifié de “fils de pute” les joueurs adoptant cette attitude.

De nombreux propriétaires de franchises de NFL ont exprimé leur solidarité avec leurs joueurs, et l‘équipementier sportif Nike, sponsor de la ligue, a également apporté son “soutien” aux joueurs.

“Nike soutient les athlètes et leur droit à la liberté d’expression sur les sujets qui revêtent une importance dans notre société”, a écrit la marque dans un communiqué.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.