DERNIERE MINUTE

Un Palestinien abat trois Israéliens près d'une colonie juive

Le Premier ministre israélien, Benjamin Nentayahu, a aussitôt accusé les leaders palestiniens d'attiser la haine.

Vous lisez:

Un Palestinien abat trois Israéliens près d'une colonie juive

Taille du texte Aa Aa

Une nouvelle attaque contre des Israéliens a fait trois morts ce mardi matin à l’entrée d’une colonie juive de Cisjordanie, près de Jérusalem. Les victimes, un policier et deux gardes, âges d’une vingtaines d’années, ont été tuées par balles par un Palestinien, qui a lui-même été abattu.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Nentayahu, a aussitôt accusé les leaders palestiniens d’attiser la haine : “L’enquête est en cours, mais nous pouvons déjà dire avec certitude que la maison du terroriste sera démolie. Cette attaque meurtrière est le résultat d’une provocation systématique de l’Autorité palestinienne. J’attends de Mahmoud Abbas qu’il condamne cette attaque et qu’il n’essaye pas de la justifier.”

L’assaillant habitait un village palestinien et possédait un permis de travail israélien qui lui permettait d’exercer dans les colonies de Cisjordanie et en Israël.

Son geste a été salué par le mouvement islamiste Hamas, au pouvoir à Gaza : “Cette opération est courageuse, héroïque. Elle est le résultat des crimes et des violations de l’occupation israélienne contre notre peuple, notre terre, nos sanctuaires à Jérusalem et la mosquée al-Aqsa”, a déclaré Fawzi Barhoum, le porte-parole du Hamas.

Les Israéliens redoutent que la période en cours des fêtes juives soit marquée par une multiplication de ce type d’attaques, déjà très nombreuses depuis 2015.