DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Eruption volcanique au Vanuatu: des milliers d'évacués ont besoin d'aide

Vous lisez:

Eruption volcanique au Vanuatu: des milliers d'évacués ont besoin d'aide

Eruption volcanique au Vanuatu: des milliers d'évacués ont besoin d'aide
Taille du texte Aa Aa

Les milliers d’habitants qui ont fui l‘éruption d’un volcan dans l’archipel du Vanuatu sont menacés par la pénurie d’eau et de vivres dans les camps d’urgence surpeuplés où ils se sont réfugiés, ont déclaré des humanitaires cités par la presse.

Environ 7.000 personnes habitant Ambae, une petite île du nord de cet archipel du Pacifique, ont été évacuées à cause de l‘éruption du volcan Manaro Voui.

Le volcan avait grondé pendant plusieurs semaines avant d’envoyer au cours du week-end une pluie de cendres et de roches sur leurs villages.

Les autorités, qui ont décrété l‘état d’urgence, ont relevé à quatre le niveau d’alerte face au volcan, correspondant à “une éruption modérée”. Elles ont mis en garde contre la présence de “roches volantes et de gaz volcaniques” jusqu‘à 6,5 kilomètres de distance du cratère.

Trente-cinq camps ont été mis en place aux abords de la zone d’exclusion déclarée sur Ambae et les conditions de vie y sont préoccupantes, préviennent les humanitaires.

L‘île était déjà soumise à la sécheresse et les sources d’eau ainsi que les récoltes sont à présent recouvertes de cendres.

Manuel Ure, coordinateur chargé des catastrophes naturelles pour le gouvernement provincial de Penama, a raconté à Radio New Zealand la dureté de la vie dans ces centres: “Nous avons des abris en nombre très limité, des ressources en vivres et en eau et en produits de première nécessité très limitées. Nous devons affronter de nombreux défis”.

Augustine Garae, coordinatrice de la Croix-Rouge citée par le Vanuatu Daily Post, a déclaré que l’afflux des évacués devrait s’intensifier: “Le nombre d‘évacués devrait augmenter. Les infrastructures dans les camps, WC dignes de ce nom, installations sanitaires, vont être insuffisantes”.

Un bateau chargé de vivres et de bénévoles a quitté la capitale Port Vila mercredi. D’autres doivent suivre dans les prochains jours.

Des milliers de personnes avaient déjà été évacuées en 2005 lors d’une précédente éruption de ce volcan, également connu sous les noms d’Aoba et Lombenben, qui comporte trois lacs en son cratère.

L’archipel aux 80 îles, qui compte 270.000 habitants, avait été en partie ravagé par le cyclone Pam de catégorie 5 la plus élevée qui avait fait 11 morts en 2015.

Condominium franco-britannique jusqu‘à son indépendance en 1980, Vanuatu est l’un des pays les plus pauvres de la planète.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.