Cet article n'est pas disponible depuis votre région

La centrale nucléaire du Tricastin à l'arrêt

Access to the comments Discussion
Par Euronews
La centrale nucléaire du Tricastin à l'arrêt

<p>La fermeture provisoire est faite à la demande de l’Autorité de sûreté nucléaire, pour les quatre réacteurs de la centrale située dans la Drôme. L’<span class="caps">ASN</span>, le gendarme du nucléaire, estime qu’une digue, située au nord de l’installation, est trop fragile. Une partie de la digue du canal Donzère-Mondragon pourrait cèder en cas de tremblement de terre très puissant. <span class="caps">EDF</span> compte renforcer la digue sous un mois, et redémarrer l’installation en novembre. </p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Décison de l’ <a href="https://twitter.com/hashtag/ASN?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw">#ASN</a> de fermer les 4 réacteurs de <a href="https://twitter.com/hashtag/Tricastin?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw">#Tricastin</a> – Greenpeace avait dénoncé ce problème depuis longtemps <a href="https://t.co/KaErQwW30C">https://t.co/KaErQwW30C</a> <a href="https://t.co/UTUMBAcXdX">pic.twitter.com/UTUMBAcXdX</a></p>— Rousselet Yannick (@plutonyck) <a href="https://twitter.com/plutonyck/status/913370278578806784?ref_src=twsrc%5Etfw">28 septembre 2017</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p>L‘électricien juge cette décision injustifiée, et compte tenu de cet arrêt imposé, le groupe est contraint de revoir à la baisse ses prévisions de production d‘électricité nucléaire pour cette année. <br /> Elle sera désormais comprise entre 385 et 392 térawattheures, contre entre 390 et 400 TWh.</p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">[ACCÈS <span class="caps">LIBRE</span>] Preuve que le risque nucléaire est bien là, <span class="caps">EDF</span> est sommé par l’<span class="caps">ASN</span> d’arrêter la centrale du Tricastin <a href="https://t.co/G5TKWfFzdo">https://t.co/G5TKWfFzdo</a> <a href="https://t.co/9VMBI5Hf8g">pic.twitter.com/9VMBI5Hf8g</a></p>— Politis (@Politis_fr) <a href="https://twitter.com/Politis_fr/status/913389058944061440?ref_src=twsrc%5Etfw">28 septembre 2017</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Centrales nucléaires “Il faut fermer celles qui posent le plus le problème : Fessenheim, Bugey, Tricastin et Gravelines” Yannick Rousselet <a href="https://t.co/6TJ1yMpS91">pic.twitter.com/6TJ1yMpS91</a></p>— franceinfo (@franceinfo) <a href="https://twitter.com/franceinfo/status/913445070690410497?ref_src=twsrc%5Etfw">28 septembre 2017</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p>