DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

J-1 en Catalogne : des écoles occupées

Plus de 160 écoles devant servir de bureaux de vote sont occupées par des parents et leurs enfants

Vous lisez:

J-1 en Catalogne : des écoles occupées

Taille du texte Aa Aa

On croirait une fête d‘école ou une fête entre voisins, mais la scène est loin d‘être anodine. Depuis vendredi soir, des parents sont venus occuper l‘école primaire de Reina Violant, à Barcelone, avec leurs enfants. Ils veulent s’assurer que le lieu servira bien de bureau de vote lors du référendum sur l’indépendance de ce dimanche. La police est déjà passée deux fois.

“Ils sont venus une première fois et ils ont été très aimables, dit une mère. Nous leur avons dit que nous allions tranquillement rester dormir. Les gens dehors ont été le premiers à leur parler. Ensuite, ils sont partis. Puis ils sont revenus ce matin, et ça s’est passé de la même manière.”

“La stratégie, c’est le sourire et le plus de monde possible devant les écoles. Plus il y en a, mieux c’est”, ajoute un père.

Plus de 160 écoles sont ainsi occupées sur les 1.300 qui ont été inspectées par la police. Au total, les séparatistes au pouvoir en Catalogne ont annoncé qu’ils disposeraient de plus de 2.300 bureaux de vote. Pressée par la justice d’empêcher cette consultation, la police régionale a demandé aux occupants de quitter les lieux avant 6 heures du matin dimanche.
Le référendum a beau être anticonstitutionnel et avoir été interdit, les autorités catalanes entendent aller jusqu’au bout, défiant les menaces de rétorsion et de poursuites pénales.