DERNIERE MINUTE

Grand Prix de Zagreb : Allardon et Posvite en argent

Surprise au Grand Prix de Zagreb !

Vous lisez:

Grand Prix de Zagreb : Allardon et Posvite en argent

Taille du texte Aa Aa

Surprise au Grand Prix de Zagreb ! En ce 2e jour, la présidente de la république croate, Kolinda Grabar-Kitarovic est venu rendre visite aux athètes : « Je souhaite la bienvenue aux équipes, à tous les judokas et à tous les entraîneurs. Je leur souhaite du succès et tout le meilleur »

Rustam Orujov de l’Azerbaïdjan est notre homme du jour. En finale des -73kg, il a dominé le Suédois Tommy Macias. Une victoire éclatante sur Ippon ! Le vice-champion du monde remporte ainsi le 5e Grand Prix de sa carrière, le premier à Zagreb. Cette saison, il a notamment terminé 3e du Grand Slam de Baku et 5e à Paris. Sans oublier donc l’argent aux Mondiaux mais également sa médaille de bronze européenne. Les championnats d’Europe, Orujov y avait décroché l’or un an plus tôt à Kazan. 2016, année également de sa médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Rio. Un Grand Prix, Orujov n’en avait plus remporté depuis bientôt deux ans et son succès à La Havane en janvier 2016 : « Après les championnats du monde, j’étais un peu déçu de ma performance. C’est pourquoi je suis venu ici pour la médaille d’or ! Ma préparation était bonne et je suis vraiment content d’avoir gagné ici. »

Nabekura Nami est notre femme du jour. Dans une finale 100% japonaise en -63kg, elle a dominé Megumi Tsugane grâce à deux waza ari. Le premier sur un Uchi Mata, le second sur un spectaculaire Seoi Nage. C’est déjà le 3e Grand Prix pour cette Japonaise de 20 ans, elle qui a également remporté les championnats asiatiques en mai dernier.

En -70kg, le sacre est revenu à une Brésilienne. Barbara Timo a dominé la Française Fanny-Estelle Posvite en finale. Dans la dernière minute, Timo a réussi à faire chûter la Tricolore pour s’imposer et remporter son premier Grand Prix depuis quatre ans. Cette saison, elle avait notamment pris la 5e place à Cancun et la 9e à Düsseldorf.

Pour finir, le moment fort de la journée avec le dernier combat entre le Hongrois Miklos Ungvari et le Français Jonathan Allardon. Ce dernier surpris au sol par le Hongrois auteur d’un enchaînement rapide. Un enchaînement qui a obligé le Tricolore à s’avouer vaincu. Petite consolation néanmoins pour le Français : il s’agit de son meilleur résultat en Grand Prix. Jusque-là, il avait, au mieux, terminé 7e à Düsseldorf. Quant à Ungvari, il remporte, à 36 ans, son 2e Grand Prix, deux ans après le premier à Budapest. Cette saison, il avait notamment prix la 3e place au Grand Slam de Baku et la 5e aux championnats d’Europe.