DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Canoë-kayak: le Français Neveu vice-champion du monde de Slalom Extreme

Vous lisez:

Canoë-kayak: le Français Neveu vice-champion du monde de Slalom Extreme

Canoë-kayak: le Français Neveu vice-champion du monde de Slalom Extreme
Taille du texte Aa Aa

Le Français Boris Neveu a remporté la médaille d’argent dans la nouvelle discipline spectaculaire du Slalom Extreme, dimanche au dernier jour des Championnats du monde de canoë, à Pau.

Le titre de cette épreuve non olympique, où les kayakistes s’affrontent quatre par quatre, est revenu au Tchèque Hradilek Vavrinec, qui devient le premier champion du monde de l’histoire de cette nouvelle épreuve. Le Néo-Zélandais Mike Dawson a pris la médaille de bronze.

Boris Neveu, champion du monde 2014 de K1, s’est un peu consolé avec cette médaille d’argent, lui qui n’avait pris que la 5e place de son épreuve favorite vendredi.

Chez les dames, l’Allemande Caroline Trompeter s’est imposée devant la Brésilienne Ana Satila et la Tchèque Amalie Hilgertova.

Les athlètes ont en tout cas semblé adorer ces nouveaux sprints à quatre: “J’espère qu’on retrouvera cette discipline à tous les Championnats du monde”, s’est enthousiasmé le médaillé d’or Hradilek Vavrinec. “Je pense que ça pourrait devenir une épreuve olympique, pas pour changer la discipline du slalom, mais en épreuve supplémentaire, ce serait génial.”

Le départ de cette épreuve est particulièrement spectaculaire: les quatre canoës sont lâchés côte à côte depuis une rampe située à 4 mètres de hauteur avant d’entamer un sprint effréné.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.